Covid-19 : Mieux appréhender cette période avec son chien.

Mis à jour : avr. 16

En cette période difficile, je trouve approprié de vous donner quelques conseils, tant dans la manière d'appréhender cette situation que de vivre le confinement avec nos compagnons.


Avant toutes choses, je vous rappelle que les chiens et les chats ne peuvent pas transmettre le virus à l'Homme même s'il a été dit qu'ils peuvent être porteurs.

Sachant cela, il me semble important de préciser qu'il n'est pas du tout recommandé de désinfecter nos animaux avec du gel hydroalcoolique, sous peine de leur occasionner de graves brûlures ou une forte intoxication. Il est également inutile de laver vos chiens à outrance, ce qui peut générer de graves problèmes d'épiderme.

Comme vous le savez, le gouvernement a décidé de mettre en place un confinement afin de lutter contre la propagation du virus. Ainsi, il est important de respecter ces consignes afin que cette situation dure le moins possible.

Durant cette période, les déplacements sont limités, ce qui rend les balades de nos amis plus difficiles. Toutefois, difficile ne veut pas dire que ce n'est pas faisable. Bien qu'il y ait certaines mesures préventives à respecter, le gouvernement nous autorise à répondre aux besoins de nos animaux de compagnie. Autrement dit, les promenades sont autorisées, sur une distance et une durée limitées. N'oubliez pas d'avoir votre attestation de déplacement dérogatoire sur vous et de bien vous laver les mains en rentrant de balade.


Pour le moment, plus de balades en forêt. Qu'à cela ne tienne, si on ne peut pas avoir la quantité, nous allons privilégier la qualité.

Mais qu'est-ce qu'une balade de qualité ? Rappelons que le chien vit dans un mode d'odeurs. Une balade de qualité sera donc une balade où votre toutou va pouvoir s’adonner à son activité favorite : RENIFLER.

De ce fait, plus votre compagnon aura la truffe au sol, plus il va se dépenser et sera d'autant plus calme de retour à la maison. Une chose qui est importante pour qu'une promenade soit efficace, c'est de prendre son temps (ça tombe bien, on en a :-) ). Se promener à un rythme lent permettra à votre chien de prendre toutes les informations sur son passage et d'y répondre s'il en a envie. Plus vous allez prendre votre temps, plus votre toutou pourra renifler et donc se dépenser.


Une fois que vous êtes rentrés à la maison, si vous avez peur que votre chien s’ennuie, vous pouvez lui proposer une activité masticatoire, comme un bel os de chez le boucher ou des sabots de veau ou bien alors vous pouvez lui proposer un Kong

fourré à la recette de votre choix (pour qu'il dure plus longtemps, vous pouvez le congeler : efficacité garantie).


Si vous bénéficiez d'un jardin, vous pouvez également lui jeter des croquettes dans l'herbe afin de lui procurer une petite activité de reniflage ou à défaut de jardin vous avez également l'option du tapis de fouille, qui permettra à votre chien de renifler tout en restant à la maison.


Durant ce confinement, vous devrez prendre également conscience d'une chose, qui peut paraître anodine de prime abord, mais qui peut s'avérer être une réelle perturbation pour votre animal. Vous êtes confinés à la maison avec votre compagnon et peut être également des enfants, ce qui signifie une présence quasi continue auprès de votre toutou. Le risque encouru de cette proximité est une sur-sollicitation de votre ami à quatre pattes. En effet, le fait d'être toujours ensemble peut donner l'envie de caresser plus ou d'avoir plus d'interactions avec lui. Cette hyper-sollicitation engendre une perturbation du sommeil de votre compagnon, surtout si vous avez de jeunes enfants qui jouent, s'amusent et crient. Tout ce bruit , qui n'est pas présent en temps normal, empêche votre chien de se reposer correctement.


Or un repos insuffisant ou de mauvaise qualité engendre des difficultés pour apprendre et de la nervosité. Donc si votre chien ne dort pas suffisamment, il va s'agiter beaucoup plus, au même titre qu'un enfant trop fatigué qui pleure et s'énerve.

Il faudra donc bien veiller à ce que votre compagnon puisse avoir des temps de repos suffisants et corrects, en le mettant au calme à l'abri du bruit et des éventuelles sollicitations.


Le confinement est une période particulièrement compliquée et inédite pour tous et plus particulièrement pour nos animaux de compagnies qui voient leur quotidien complètement perturbé : présence constante des humains ,petits et grands, balade toujours au même endroit et réduite en temps. De quoi vraiment stresser nos compagnons.


Du coup, pour que les choses se passent aux mieux, il me semble important de prendre le temps. Prendre du temps pour soi. Prendre du temps pour son animal, pour l'observer et l'écouter afin de mieux le comprendre.

Nous sommes obligés de mettre nos activités en suspens, mettons ce temps à profit pour apprendre et mieux comprendre nos loulous afin de mieux communiquer avec eux et ainsi mieux cohabiter.

Pensez-y et prenez soin de vous.


Par Patricia EYMARD

Educateur - Comportementaliste spécialiste du chien et du chat.

40 vues

My Team

La fine équipe de poilus

© 2019 by Pattes & Pat Tous droits réservés

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • Instagram