Les Hypertypes, un mal trop ignoré

Mis à jour : 6 mars 2020


Depuis la domestication du chien et du chat, beaucoup de races ont vu le jour.

Chez nos amis canidés, on en rencontre de très petits ou au contraire des géants, des félins qui ressemblent de plus en plus à des grands fauves.

L'humain croise différents matériels génétiques afin d'obtenir des animaux de plus en plus « extraordinaires ».

Après un rapide sondage, il est ressorti que 80% des personnes ne savent pas ce que sont les hypertypes. Alors, qu'est ce que c'est ?

Il s'agit de l'accentuation à l'extrême de certains traits physiques spécifiques à certaines races.

Ces modifications de l'apparence ne sont pas sans conséquences.


Les Berger Allemand ont été croisés afin d'obtenir un chien dont le dos est oblique.

Ils sont devenus au fil du temps complètement dysplasique, déformation de la hanche, ce qui entraîne en vieillissant une forte incapacité à se déplacer.




Les chiens brachycéphales, tels que le Bouledogue ou le Carlin, sont des chiens dont le museau a été raccourci et dont la face paraît complètement écrasée.

Cela engendre pour eux une grande difficulté pour respirer car l'air ne peut pas circuler normalement. Une opération du voile du palais est nécessaire afin de faciliter le passage de l'oxygène.



Le Bulldog Anglais, autre chien brachycéphale, a du mal à supporter sa musculature et ses pattes avant sont déformées.

Son physique ne lui permet même plus d